Modèle gratuit de convention PACS

arrow_back Document publié il y a 13 ans
  • Extrait
    BabouilleUn soir d ‘été je t’aie téléphoné Ma voiture étant en panne j’étais angoissé Je suis descendue te voir à saint Pierre Pour discuter et boire un verre On a parlé pendant des heures De tout de rien comme si on se connaissait On s’est quitté tôt le mat in vers 2 heu res Il se faisait tard il fallait rentrer…A partir de ce jour là on s’est plus quittéOn s’appelait tous les jours on se voyait le soir Tu te retenais d e m’embrasse r A chaque fois que tu venais me voir Notre amitié était déjà échangée Jusqu’au soir où tu n’as pas pu t’empêcher De déraper pour m’embrasser Tu pouv ais plus tenir tu as craquéJ’ai adoré ce doux et tendre baiser…Ce moment là rest e dans ma mémoireOn s’est ouvert nos cœurs l’un à l’autre On avait plus d’espoir de pouvoir Un jour connaître le véritable amour le notre… Chaque jour chaque qui passent notre amour est plus fort On ne peut s’empêcher de s’aimer plus encore On s’est vraiment bien trouvé Pleins d’idée de projet en commun Pleins d’échange et de complicité Tout ce qu’il faut pour être bien…Bientôt une future maison à nous Où nou s av ons hâte d’y habiter Et la venu d’un futur petit boutPeut être dans la prochaine année…
expand_less